Posts Tagged ‘Sidi Ali’

Le Soir d’Algérie : FILM DOCUMENTAIRE CIEL-SOLEIL-TORTIONNAIRES Un témoignage émouvant.

6 septembre 2011

Après un bref séjour à Aïn-Sefra, pour la finition de son film documentaire Ciel-Soleil-Tortionnaires, Abderrahmane Mostefa, cinéaste, qui a achevé d’enregistrer tous les témoignages des torturés de la Dzira, revient sur la production de son nouveau film documentaire sur Cassaigne, le camp de la mort…    Photo prise de notre de notre blog : « Notre intervention à l’occasion du débat sur le projet de loi sur la cinématographie نص مداخلة أمام المجلس الشعبي الوطني بمناسبة مناقشة مشروع القانون المتعلق بالسينما » https://bechikhhadj.wordpress.com/2010/11/23/notre-intervention-a-loccasion-du-debat-sur-le-projet-de-loi-sur-la-cinematographie-%d9%86%d8%b5-%d9%85%d8%af%d8%a7%d8%ae%d9%84%d8%a9-22112010-%d8%a3%d9%85%d8%a7%d9%85-%d8%a7%d9%84%d9%85%d8%ac/

Publicités

Documentaire sur le Camp de concentration de Sidi Ali : les hommes de Novembre

7 décembre 2010

Le groupe de Cassaigne a attaqué la gendarmerie de Cassaigne Le groupe de Bosquet a attaqué la ferme de Mossanigo et la ferme d'Edmé De Jeanson (Ould Commandar) et ont coupé les fils de téléphone Le groupe de Ouiliss a attaqué la maison forestière et la station électrique

Grotte de Sidi Youcef - OuedAbid - Sidi Ali (Ex-Cassaigne), W. De Mostaganem 07/12/2010

Groupe du Dahra présidé par Benabdelmalek Ramdane divisé en 3section : La section de Ouiliss dirigé par Bordji Amar : Bordji Kadour, Benzianne Mohamed, Benziane Abdelkader, Chaki Mohamed, Bouchareb Abdelkader, Menaouer Hamou, Benjerri Kadour, Dani Youcef dit Zine, Senoussa Mohamed ould Kadour, Senoussa Mohamed ould Djilali, Senoussa Hamou ould Kadour, Senoussa Hamou ould Charef, Serri Youcef, Benkada Hamou, Bordji Miloud, Benarroum Hamou, Hamidat Mohamed, Bentouati Bendehiba. La section de Bosquet dirigé par Gouad Sba'a Miloud : Sahlelou Afif, Sahlelou Abdelkader, Sakhi Khaled, Sallay Afiif, Douair Miloud, Benadjar Ahmed, Nadjari Charef, Faiz Mohamed, Bey Mohamed, Yazid Mohamed, Benabou M'hamed, Belghachem Ahmed, Zakrout Mohamed, Zitoun Hamou, Fahim Hamou, Khdim Hamou, Benzekara Lakhdar, Hamiti Afif, Mahrez Djelloul, Boukhorssa Mohamed, Derrar Belhachmi, Bouagada Afif. La section de Cassaigne dirigé par Belhamiti Mohamed dit Bendehiba et et Sahraoui Abdelkader dit Mihoub : Boumehdi Zerrouki, Ali Moussa, Belalia Abdelkader, Zergani Ahmed, Boukniene Tayeb, Boukniene Mohamed,Boukniene Hamia, Guerraoui Abdelkader dit Belabass, Farhi Djilali, Abouss Afif, Boucena Afif, Touahria Abdelkader, Benama abdelkader, Derar Miloud, Assar Abdelkader, Tahri Ahmed, Hamcherif Miloud, Belkacemi Belkacem, Yamani Ahmed, Belazrag Djilali, Guerraoui Benabdelah, Chouarfia Abdelkader, Chouarfia Hamou, Sadji Habib, Belghoul Charef, Aziria Belhadj, Sadek Mekki, Sadji Abdellah.

Abderrahmane Mostefa. Cinéaste, photographe et journaliste, vit à Mostaganem où il se consacre à l’écriture et à la réalisation. Il a à son actif de nombreux documentaires et reportages. Il obtient le Prix Unesco de la photographie en 1993, le Grand Prix de la photographie de la ville d’Alger en 1997 et le Wissam Ali-Maâchi en 1998.

Abderrahmane Mostefa. Cinéaste, photographe et journaliste, vit à Mostaganem où il se consacre à l’écriture et à la réalisation. Il a à son actif de nombreux documentaires et reportages. Il obtient le Prix Unesco de la photographie en 1993, le Grand Prix de la photographie de la ville d’Alger en 1997 et le Wissam Ali-Maâchi en 1998.

Abderrahmane Mostefa. Cinéaste, photographe et journaliste, vit à Mostaganem où il se consacre à l’écriture et à la réalisation. Il a à son actif de nombreux documentaires et reportages. Il obtient le Prix Unesco de la photographie en 1993, le Grand Prix de la photographie de la ville d’Alger en 1997 et le Wissam Ali-Maâchi en 1998.

48 eme anniversaire des crimes perpétrés par L’OAS dans notre région : le 07 mai 1962

7 mai 2010

Attentat de l’OAS le 7 mai 1962 :

A l’aube entre Sidi Belatar et Ain Tedeles, le véhicule commercial de Mahrez Mahi est attaqué par un groupe de l’OAS composé de 4 ultras originaires de Hadjadj ( ex-bosquet) – B.R (ex-Ouillis) et criblé de balles, ce dernier tombe au champ d’honneur avec son fils Afif et son ouvrier Hadouche tandis que son deuxième fils : Aek est gravement blessé.

Sur le même chemin de Ouled Younes, entre Sidi Belatar et B.R (ex-Ouillis) le véhicule de Bendani Hadj Youcef est mitraillée par le même groupe : la femme de Bendani née Bechikh aicha tombe au champ d’honneur, son fils Mohamed est gravement blesse, il décédera après indépendance.

Lah yarhamhom ou yarham chouhada elmouslimin

بسم الله الرحمن الرحيم { ولا تحسبن الذين قتلوا في سبيل الله أمواتا بل أحياء عند ربهم يرزقون