Archive for the ‘Histoire’ Category

احياء الذكرى 67 لمجازر 8 ماي 1945 على مستوى ولاية مستغانم

9 mai 2012

كنا من الداعين لرفع ضحايا 8 ماي 1945 إلى مرتبة الشهداء و سنعمل من أجل تحقيق ذلك إن شاء الله.

فكيف نطالب الآخرين بالإعتراف بمجازرهم و نقوم نحن بتجاهل شهدائنا ؟


هذا الفلم الوثائقي كاسان معتقل الموت عرض يوم ٣٠ أكتوبر ٢٠١١ على القناة الأرضية الجزائرية Le film documentaire  » Cassaigne le camp de la mort » projeté le 30 Octobre 2011 sur la chaine algérienne (A3 )

1 novembre 2011

Le Soir d’Algérie : FILM DOCUMENTAIRE CIEL-SOLEIL-TORTIONNAIRES Un témoignage émouvant.

6 septembre 2011

Après un bref séjour à Aïn-Sefra, pour la finition de son film documentaire Ciel-Soleil-Tortionnaires, Abderrahmane Mostefa, cinéaste, qui a achevé d’enregistrer tous les témoignages des torturés de la Dzira, revient sur la production de son nouveau film documentaire sur Cassaigne, le camp de la mort…    Photo prise de notre de notre blog : « Notre intervention à l’occasion du débat sur le projet de loi sur la cinématographie نص مداخلة أمام المجلس الشعبي الوطني بمناسبة مناقشة مشروع القانون المتعلق بالسينما » https://bechikhhadj.wordpress.com/2010/11/23/notre-intervention-a-loccasion-du-debat-sur-le-projet-de-loi-sur-la-cinematographie-%d9%86%d8%b5-%d9%85%d8%af%d8%a7%d8%ae%d9%84%d8%a9-22112010-%d8%a3%d9%85%d8%a7%d9%85-%d8%a7%d9%84%d9%85%d8%ac/

A assisté à Khadra à l’inhumation des restes du chahid belkacemi mohamed

27 juillet 2011

   

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          

Commémoration du 56e anniversaire de la mort du Chahid Bordji Amar

22 décembre 2010

Commémoration du 11 décembre 1960 à Mostaganem

12 décembre 2010

Documentaire sur le Camp de concentration de Sidi Ali : les hommes de Novembre

7 décembre 2010

Le groupe de Cassaigne a attaqué la gendarmerie de Cassaigne Le groupe de Bosquet a attaqué la ferme de Mossanigo et la ferme d'Edmé De Jeanson (Ould Commandar) et ont coupé les fils de téléphone Le groupe de Ouiliss a attaqué la maison forestière et la station électrique

Grotte de Sidi Youcef - OuedAbid - Sidi Ali (Ex-Cassaigne), W. De Mostaganem 07/12/2010

Groupe du Dahra présidé par Benabdelmalek Ramdane divisé en 3section : La section de Ouiliss dirigé par Bordji Amar : Bordji Kadour, Benzianne Mohamed, Benziane Abdelkader, Chaki Mohamed, Bouchareb Abdelkader, Menaouer Hamou, Benjerri Kadour, Dani Youcef dit Zine, Senoussa Mohamed ould Kadour, Senoussa Mohamed ould Djilali, Senoussa Hamou ould Kadour, Senoussa Hamou ould Charef, Serri Youcef, Benkada Hamou, Bordji Miloud, Benarroum Hamou, Hamidat Mohamed, Bentouati Bendehiba. La section de Bosquet dirigé par Gouad Sba'a Miloud : Sahlelou Afif, Sahlelou Abdelkader, Sakhi Khaled, Sallay Afiif, Douair Miloud, Benadjar Ahmed, Nadjari Charef, Faiz Mohamed, Bey Mohamed, Yazid Mohamed, Benabou M'hamed, Belghachem Ahmed, Zakrout Mohamed, Zitoun Hamou, Fahim Hamou, Khdim Hamou, Benzekara Lakhdar, Hamiti Afif, Mahrez Djelloul, Boukhorssa Mohamed, Derrar Belhachmi, Bouagada Afif. La section de Cassaigne dirigé par Belhamiti Mohamed dit Bendehiba et et Sahraoui Abdelkader dit Mihoub : Boumehdi Zerrouki, Ali Moussa, Belalia Abdelkader, Zergani Ahmed, Boukniene Tayeb, Boukniene Mohamed,Boukniene Hamia, Guerraoui Abdelkader dit Belabass, Farhi Djilali, Abouss Afif, Boucena Afif, Touahria Abdelkader, Benama abdelkader, Derar Miloud, Assar Abdelkader, Tahri Ahmed, Hamcherif Miloud, Belkacemi Belkacem, Yamani Ahmed, Belazrag Djilali, Guerraoui Benabdelah, Chouarfia Abdelkader, Chouarfia Hamou, Sadji Habib, Belghoul Charef, Aziria Belhadj, Sadek Mekki, Sadji Abdellah.

Abderrahmane Mostefa. Cinéaste, photographe et journaliste, vit à Mostaganem où il se consacre à l’écriture et à la réalisation. Il a à son actif de nombreux documentaires et reportages. Il obtient le Prix Unesco de la photographie en 1993, le Grand Prix de la photographie de la ville d’Alger en 1997 et le Wissam Ali-Maâchi en 1998.

Abderrahmane Mostefa. Cinéaste, photographe et journaliste, vit à Mostaganem où il se consacre à l’écriture et à la réalisation. Il a à son actif de nombreux documentaires et reportages. Il obtient le Prix Unesco de la photographie en 1993, le Grand Prix de la photographie de la ville d’Alger en 1997 et le Wissam Ali-Maâchi en 1998.

Abderrahmane Mostefa. Cinéaste, photographe et journaliste, vit à Mostaganem où il se consacre à l’écriture et à la réalisation. Il a à son actif de nombreux documentaires et reportages. Il obtient le Prix Unesco de la photographie en 1993, le Grand Prix de la photographie de la ville d’Alger en 1997 et le Wissam Ali-Maâchi en 1998.

53ème anniversaire de la mort du chahid Bouhassoun Boubekeur, guillotiné à la prison d’Oran un 05 décembre 1957

4 décembre 2010

Le chahid Bouhassoun Boubekeur est né le 21/07/1924 à Hadjadj (ex-Bosquet) W. de Mostaganem, fils de Mohamed Bouhassoun et de Fatma Hadjidj.

Le chahid se porte volontaire un 28/06/1957, pour exécuter Edmé De Jeanson, le maire tortionnaire de Bosquet(Hadjadj actuellement) qui a transformé sa ferme en centre de torture et sous le règne duquel se commettra le plus grand nombre de crimes contre la paysannerie algérienne de la région.

Le chahid trace son plan pour traquer le colon dans le centre-ville de Mostaganem. Au moment de l’acte, l’arme se bloque. Dans sa fuite Bouhassoun Boubekeur est neutralisé par les pieds noirs ameutés par le maire de Bosquet.

Le chahid est jugé et guillotiné le 05/12/1957 à la prison d’Oran. Le chahid Bouhassoun Boubekeur est enterré au carré des martyrs au cimetière d’Ain Baida d’Oran.

Le jour de l’attentat manqué plusieurs habitants de Bosquet sont enlevés et assassinés sans aucune autre forme de procès et restent des noms sans tombes :

-Le chahid Belghazi Abdelkader dit Kouider

-Le chahid Belouikrif Afif

-Le chahid Belghit Said

-Le chahid Boukhrissa Abdelkader

-Le chahid Bouhassoun Djelloul

-Le chahid Belghachem Abdelkader

De jeanson comme le reste des colons quittent l’Algérie en 1962. Ils auront accompli tous les forfaits couverts éhontément par l’armée française, première responsable de l’un des plus grands crimes contre l’humanité.

Lah yrahmou ou yarham jami3 chouhada

Mostaganem : commémoration du 49ème anniversaire du massacre du 17 octobre 1961 à Paris

18 octobre 2010

Participe à la préparation d’un documentaire sur l’ancien camp de concentration de Sidi Ali(ex-Cassaigne) III, 3ème étape : les rescapés d’Ouled Maala

5 août 2010

Ferme Couette : ancien centre de torture

Zitouni Hbib né le 24/07/1910 (100 ans), résidant à douar Ouled Tahar : rescapé du camps de la morts de Sidi Ali (ex(Cassaigne)

Saadi Abdelkader né en 1929 : rescapé de Gharr Sbih le 15/11/1957, où 104 chahids furent gazés par l'armée coloniale française

Baghdali Belhadj né le 28/05/1940 : rescapé de Gharr Sbih le 15/11/1957, où 104 chahids furent gazés par l'armée coloniale française

Ghar Sbih : 104 chahid furent gazés le 15/11/1957 par l'armée coloniale française

Abderrahmane Mostefa. Cinéaste, photographe et journaliste, vit à Mostaganem où il se consacre à l’écriture et à la réalisation. Il a à son actif de nombreux documentaires et reportages. Il obtient le Prix Unesco de la photographie en 1993, le Grand Prix de la photographie de la ville d’Alger en 1997 et le Wissam Ali-Maâchi en 1998.