Mostaganem : ouverture, prochainement d’une gare maritime, très bonne nouvelle pour notre communauté établis en France


Mostaganem: Une ligne maritime de voyageurs début 2011

Le ministre des Transports, M. Amar Tou, a effectué ce dimanche une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Mostaganem. Au niveau du siège de la wilaya, M. Amar Tou a reçu un exposé sur l’étude de faisabilité du tramway dont a bénéficié Mostaganem qui nécessite un transport en commun pour desservir les quartiers et désengorger le centre-ville.

La liaison longue de 12 km reliera la zone nord au sud entre Kharouba et la Salamandre et aussi la région Est-Ouest, nouvelle gare routière au centre-ville. La ligne qui ciblera quelque 5.000 voyageurs/jour disposera de 26 stations et 6 parcs relais et une station terminus.

Après avoir fait une escale au niveau du siège de la direction des transports à la Salamandre, le représentant du gouvernement a rejoint le port de commerce. «Tu as laissé installer le désordre», s’est exclamé le ministre à l’adresse du PDG du port, non satisfait de l’occupation par la flotte de pêche du port de commerce entravant le trafic. «Toute la flotte de pêche devra quitter le port de commerce dans les plus brefs délais. Aucune négligence ne sera tolérée dorénavant», a ordonné le ministre, «le port doit retrouver sa vocation commerciale tout entière», a-t-il souligné.

D’autre part, le ministre a donné son feu vert pour l’ouverture d’une ligne de voyageurs «Marseille et Alicante» dès la délocalisation de la flotte de pêche vers la Salamandre. «Les travaux d’aménagement devront être lancés à l’intérieur du port dès le mois de juin prochain», a instruit le responsable du gouvernement. Ce dernier a, ensuite, supervisé le projet «d’extension du port sur 24 ha avec la création d’un 3ème bassin, pouvant engendrer un trafic supplémentaire de 1 million de tonnes par an».

A noter que les études ont été récemment finalisées. Le cortège a rejoint, par la suite, l’école nationale maritime et portuaire. L’infrastructure conventionnée avec le CNAN-Hypro IBS et la gendarmerie nationale forme une moyenne de 180 élèves par semaine, pour le compte de ses entreprises dans différentes spécialités telles la navigation côtière, la lutte contre la pollution et la sécurité portuaire.

par Ayache Djamel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :